Quelles fonctionalités propose le logiciel ITEQ (SDSoft) Version imprimable Suggérer par mail
« Qu’est-ce que le logiciel permet de faire ? »
Le logiciel comporte 4 parties :
Module 1 (technique) : il reprend par défaut tous les critères de la norme européenne EN 13790 parties 1 et 2 (il est néanmoins possible de paramétrer les critères de contrôle et les tolérances). L’encodage des observations visuelles ou mesurées est très facile. L’enregistrement et l’impression d’un rapport utilisateur sont intégrés ;
Module 2 (calibration) : il permet de réaliser facilement les étalonnages périodiques des équipements (banc de débit et manomètres de contrôle). L’enregistrement et l’impression d’un rapport sont intégrés. Une traçabilité peut être établie entre les équipements à étalonner, les capteurs de vérification, une référence internationale (COFRAC, BELAC, …) ;
Module 3 (agenda) : il permet d’encoder les références des « clients », d’établir un planning journalier, d’imprimer des étiquettes, de constituer la base de données utilisateurs ;
Module 4 (statistique) : il permet d’exploiter la base de données et de tirer des renseignements intéressants et utiles quand aux données liées au contrôle.

« Est-il possible d’imprimer un rapport pour l’utilisateur ? »
Oui. Une fois que toutes les informations relatives au contrôle (visuelles ou mesurées) sont encodées, le logiciel les analyse afin de fournir un rapport vulgarisé avec tous les conseils de réparation et tous les résultats chiffrés. L’opérateur peut alors imprimer directement sur le site de contrôle un rapport à remettre à l’utilisateur.

« Est-ce que le logiciel peut fonctionner sur n’importe quel ordinateur ? »

Non. Les performances minimales de l’ordinateur sont proposées ci-dessous :
Ordinateur : PIII 500 MHz, 256 Mo Ram, HD 20 Go, clavier et souris ; si un ordinateur portable est choisi, veiller à ce qu’un port série soit disponible ; ce dernier est souhaité pour réaliser l’acquisition automatique des données via RS232 (sinon, utilisation d’un convertisseur USB/série est nécessaire) nb : la station de travail est une solution intermédiaire intéressante ;
Système d’exploitation : Windows 2000pro ou XP ;
Écran : VGA 800/600, résolution 256 couleurs (16 Mo conseillé).

« Est-ce que le logiciel répond aux normes internationales en vigueur ? »
Oui. Il y a peu de recommandations liées au logiciel dans la norme EN 13790. Il est simplement spécifié : « un rapport d’essai doit être donné à l’utilisateur tout de suite après le contrôle sur le site de contrôle. Ce rapport doit mentionner tous les dysfonctionnements du pulvérisateur et informer l’utilisateur des réparations à effectuer sur son matériel. Le rapport d’essai doit aussi inclure les résultats des mesures ».
Le module 1 du SDSoft permet cela et encore plus au travers des modules de gestion !

« Quid des mises à jour du logiciel ? »
ITEQ propose notamment un contrat de maintenance annuel qui permet au client de bénéficier de différents services : mises à jour périodiques du SDSoft, actualisation de la base de données « buses », aide en ligne, …

« Faut-il une formation spécifique pour utiliser le logiciel ? »
Oui et non. Le logiciel a été développé de telle façon que son utilisation soit rapidement assimilée par l’opérateur. Les menus sont intuitifs, logiques et présentent de nombreuses similitudes aux logiciels usuels sous Windows. Le manuel d’utilisation, s’il est lu, est suffisant pour savoir utiliser le SDSoft. Néanmoins, une formation d’une journée, complémentaire au training dispensé lors de la livraison du matériel, permet de mieux maîtriser le produit.

« Peut-on utiliser ce programme avec de l’équipement de mesure autre que ITEQ ? »
Oui. Utiliser le logiciel en association avec notre équipement permet à l’opérateur d’opérer professionnellement en respectant les normes. Néanmoins, il y a possibilité d’utiliser d’autres équipements de mesure avec notre logiciel, les encodages des mesures pouvant être manuels.

« Est-il possible de rééditer un contrôle ou un rapport ? »
Oui. A l’issue du contrôle et après enregistrement, un rapport est généré au format « pdf » et les données du contrôle sont stockées dans une base de donnée. Ce rapport sous format « pdf » peut évidemment être imprimé à nouveau mais il n’est plus éditable en tant que tel (format figé). Par contre, il est possible de récupérer l’ensemble des données de l’utilisateur duquel on veut adapter certaines données et générer à nouveau un rapport sous format « pdf » qui portera un autre nom.

Contactez- nous pour un conseil professionnel et personnalisé