Un rapport de contrôle est imprimé sur place et directement remis à l’utilisateur Version imprimable Suggérer par mail


Pour la crédibilité et l’efficacité de l’opération, il est indispensable

  • de fournir un rapport sur le site de contrôle
  • lister les défectuosités identifiées et les réparations à conduire
  • imprimer un document et le remettre directement à l’utilisateur

La norme EN 13 790 ne donne aucune spécification sur un quelconque logiciel d’encodage de données et d’impression de rapports. Elle spécifie simplement au point 7 : « Un rapport d’essai doit être donné à l’utilisateur tout de suite après le contrôle sur le site du contrôle. Ce rapport doit mentionner tous les dysfonctionnements du pulvérisateur et informer l’utilisateur des réparations à effectuer sur son matériel. Le rapport d’essai doit aussi inclure les résultats des mesures ».

Le rapport proposé par le SDSoft reprend notamment :

  • l’identification complète de l’opérateur réalisant le contrôle (avec éventuellement son logo
  • un numéro de rapport spécifique
  • l’identification complète de l’utilisateur présentant son pulvérisateur au test
  • l’identification complète du pulvérisateur
  • le résultat final du contrôle
  • le relevé de tous les dysfonctionnements classés selon leur gravité : à réparer immédiatement - à réparer dès que possible - à surveiller
  • le conseil de réparation lié à chaque dysfonctionnement
  • l’ensemble des résultats chiffrés des mesures
  • un référencement aux points de la norme EN 13790

Contactez-nous pour un conseil professionnel et personalisé

Les rapports sont générés et sauvegardés sous format pdf (Acrobat). 

Un rapport comprend au minimum  3 pages (veuillez cliquer sur l'image pour l'aggrandir) :

  • page 1 - références utilisateur et pulvérisateur ainsi que résultats du contrôle avec conseils de réparation
  • page 2 - résultats chiffrés
  • page 3 - résultats chiffrés pour la mesure du débit des buses